Dessine moi un bouton...

Publié le par Maldoror

type d'article: the adventure of Link

 

C'est fou comme l'homme peut vite se lasser d'un truc qu'il trouvait excitant et génial. C'est l'impression que j'ai eue ce matin en me réveillant au millieu des restes de la fète d'hier soir, entre les gobelets en plastique pleins de dépots déssechés et des petits fours agonisants et démembrés, étallés sporadiquement sur les tables. La salle de pixels point morts n'est déja plus qu'un cube vide de douze polygones, alors que l'endroit bouillonait d'enthousiasme et d'avenir il y à de cela quelques heures.

Quand Victor Hugo avait écrit "Ce siècle avait deux ans", était-ce un signe prémonitoire des lendemains difficile des Start-Up?

d'autant plus que mon organisme a mal supporté les excès des mélanges inauguraux (j'ai toujours dit que le vin et le dönner c'est dégeulasse...) une petite impression de chanson célèbre au réveil ("where did you sleep last night?") et l'on se retrouve a penser à rien, comme une télé vide qui ne capte que les échos de l'univers.

*mnt mnt* (bruit d'humidification du palais après une lonnnngue nuit). (purée le prix du baril qui augmente encore et le nombre de planètes du système solaire qui baisse...)

Parlons donc un peu d'art.

en effet, il n'y a pas que sur le plateau de "bouillon de confiture" que l'on parle d'art.

[car la confiture, c'est comme la culture ,moins on en a, plus on s'étalle]

Et vu que pixels point morts a ses entrées au ministère cité ci dessus, une petite extension de 512 k de cocorico ne nous fera que du bien.

les années 80 sont le crossover ou les domaines de l'art et de l'informatique sont les plus proches. Il y a les puissantes stations de travail que l'on utilise pour les films ("Tron" en 82, puis le fameux Cray de "the last starfighter"),à l'inverse, des films que l'on utilise pour l'informatique (ah! la génération Laserdisc en arcade, avec Dragon's Lair...)

Même, il n'y a qu'a voir le Rubik's cube ou le centre George Pompidou pour se dire que les eighties c'était french connexion.

Tonton est pharaonisé et toutes les écoles primaires sont équipées de micros Thomson (et regardez ce que nous sommes devenus... c'est qui qui nous a tendu la première seringue? hein?). Voilà, on se remet dans le bain... vous voyez ou je veux en venir? à ce coté magique entre le point de couleur, la toile de peinture, le trait de crayon et le stylo optique...

Qui n'a pas eu l'impresssion de faire quelque chose d'exceptionnel avec une souris en manipulant la première fois paintbrush? ou Mario paint? (allez avouez...)

Qu'est ce qui nous fascine dans ce pixel? son coté cubiste? le fait qu'il n'éxiste pas matériellement?son coté Handy WarHole? peut on dire que Vitua Fighter lorgne du coté de Pablo (Picassso)?

Je laisse au spéctateur le soin de réfléchir sur ces diverses pistes et vous rappelle que vous pouvez continuer à voter en composant le 3615 sur votre mobile ou composer le 555-Mona-Linux pendant l'encart publicitaire.

---

Premier lien de l'émission:

www.pouet.net

art informatique de l'animation (vivante) en temps réel sur une machine donnée.

En gros, on prends une machine au hasard, qu'il s'agisse d'une architecture limitée (Atari ST, N64, PSP, Commodore 64...) ou d'une architecture variable (compatibles pc...) on lui fait cracher ses tripes sur le plan sonore et graphique le tout en temps réel en lançant un programme souvent chargé de nombreux messages artistiques et politiques...

Deuxième lien (continuez à voter):

http://www.iam8bit.net/

http://www.iam8bit.net/wallpaper/1024x768_Emroca%20Flores.jpg

art pictural en hommage au passé. Une sorte d'inconscient collectif axé sur le jeu vidéo exposé en gallerie. rétrospective du 19 avril au 19 mai 2006.

Troisième lien:

http://pixel.nascimpact.com/

et

http://www.eboy.com/

musée inclassable (qui rappelera à certains des publicités pour le nucléaire sur une musique disco). 3D isométrique et Theme Hospital forever.

Quatrième lien:

http://www.asciimation.co.nz/

souvenir du temps ou le texte était image. ASCII ou comment avoir de l'imagination avec le Basic de Billou.

cinquième lien:

http://www.damnfunnypictures.com/html/dfp-Video-Game-Pixel-Art.html

inclassable

septième lien:

http://rohr.swissworld.com/RohrWebSeite07.html

plus épuré, pour les minimalistes

huitième et dernier lien:

http://www.golgoth13.net/

comme quoi, même du coté du son y'a de l'idée...

---

pour ce qui est des jeux-vidéo que je considère comme oeuvres à part entière (Rez, Lumines, Killer 7,....) ne vous inquietez pas, il auront leur propre articles....

Voilà! cogitez bien sur tout ça, les commentaires sonts ouverts, rien ne va plus...

(tiens...un gobelet plastique propre et une demi-bouteille...quel assiduité dans l'éffort sur pixels point morts)

Publié dans pixels.morts

Commenter cet article

Romain De Cée 26/08/2006 23:54

Tu as une dent contre ceux qui continuent à "paintbrusher"? Non? Tant mieux, parce que j'en suis figure-toi... Décidemment, on ne se refait pas...