Adventure

Publié le par Maldoror

 

Type d’article : Remember (walking in the sand)

 Ca y’est , en pleine partie d’Oblivion sur ma 360, LE flashback.

 

 

 Peut être produit par une impression de « je suis déjà passé par là ?! ». Je sauvegarde, arrête la console.

 

C’est vrai. Combien de fois ces murs, ces donjons on vu passer des joueurs ? et lesquels continuent encore aujourd’hui d’être éclairés par des torches d’aventuriers ? Pire, ce peut il qu’il y ai des niveaux et des trésors abandonnés ? des heures et des heures de codage et de programmation plongés dans le noir ? des dragons qui s’ennuient ?

 

Tout ça pour dire qu’en y repensant, on en a fait des kilomètres, occis des monstres et sauvés des princesses…

Des souvenirs, des corridors, des items, des combats…

 

Mais quel est le premier JDR auquel j’ai joué ?

 

 

 (réflexion) (des images et des souvenirs, des jdr sur dreamcast (phantasy star…) saturn, psx, supernes [– ah oui, c’est clair je ne me souvenais pas d’en avoir fait autant des seiken aux FF en passant par les Chrono et bahamut-  rhalala y’avait aussi Landstalker sur megadrive], puis du PC, Diablo, Ultima underworld, Baldur’s, Ultima 7, 6…Dungeon master sur ST aussi… Zelda sur nes…encore un Ultima sur nes…des corridors…AH ! Adventure ! Oui ! Adventure sur Atari 2600.

 

Ce doit être là que tout à commencé ! Le premier jeu ou l’on pouvait trimballer des objets avec soi… et pleins de labyrinthes…

 

 

Donc notre larme nostalgique du jour est dédiée à Adventure, le pionnier des JDR en jeux vidéo.

 

 

Pour ceux qui y on joué (début des années 80 en France si je me souviens bien) c’est quand même le premier jeu qui nous a fait sortir du papier et un crayon pour dessiner des cartes de labyrinthe (avouez !)

On dirigeait un petit carré qui représentait un chevalier. Des pixels partout à l’écran, 2 voire 3 couleurs à l’écran, 4 directions et un bouton. C’était en vue de dessus, il y avait des objets à ramasser (épée [non, Nintendo n’a pas tout inventé avec zelda nes…] clefs, ponts magiques… Et surtout il y avait les dragons ! 3 en tout, un jaune (le pauvre, je crois qu’il n’a jamais tué beaucoup de joueurs) le vert et le rouge. Ce jeu était une véritable quête du graal, avec de la réflexion, des « allers-retours objets » (les premiers je crois) des pièges (ce $ !*%=µ de pont difficile à manipuler…, la chauve-souris)  plusieurs clefs et trois chateaux (Doré, Noir et Blanc)...

 

Rhalala ! c’était le bon vieux temps :)

Si tout cela ne vous donne pas envie d’y (re)jouer…

 

Tiens, je pose mon pad 360 et mon guide Oblivion, ou est ma psp que je me fasse un petit Adventure sur Stella ?…  (*bruits de pas qui s’éloignent*)

 

Entrez dans la Legende, Nostalgie…

EDIT du 17/11/2006:

Allez, j'ai même fait une fausse jaquette d'oblivion sur 2600 jetez y un oeil!!) ^^

http://www.vgboxart.com/view/4877/the.elder.scrolls.iv.oblivion.(2600)/

Publié dans pixels.morts

Commenter cet article

Romain De Cée 14/10/2006 21:13

Aaaaaaaaaaah, -soupir de soulagement- je retrouve enfin Mon Maldo', le seul que je connaisse capable de parler comme ça des jeux d'antan... Tu vas rire, je n'ai jamais joué à ce jeu et j'ai quand même envie de l'essayer... T'es incroyable!